Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /flex/storage/intuitiveworld.fr/site/www/leblog/wp-includes/wp-db.php on line 1142
Notre méthode maison le Design Pensé® à 1 an déjà ! | LE DESIGN D'EXPERIENCE (DX)
Illustration de UX magazine http://unbounce.com/photos/ux-big.jpg

Notre méthode maison le Design Pensé® à 1 an déjà !

Pour l’occasion du premier anniversaire de la marque Design Pensé®, Leslie MATTE, dirigeante d’Intuitive World, s’est livrée au jeu de l’interview.

Propos recueillis par Laurine LEGGIERI.

Laurine LEGGIERI: Comment en es-tu arrivée à réfléchir au Design Pensé® ?

Leslie MATTE : Cela remonte à plus de 3 ans. Dans un premier temps, je suis partie d’une volonté de clarifier le métier, l’ergonomie, bien qu’en très forte croissance, est un métier encore mal connu. Expliquer à chaque fois ce qu’est un ergonome, ou à quoi ça sert, comment on travaille, à quels résultats on parvient, c’était quelque chose que je voulais simplifier.

clarifier le métier

Ensuite, il y a eu, dans un deuxième temps la volonté de délier le processus de conception. A  chaque projet je remarquais un certain nombre de problématiques qu’il était possible de dénouer : de l’énergie perdue, un manque d’efficacité dans le travail, un différentiel frustrant entre ce que l’on souhaite faire et ce qu’on pouvait faire,  la créativité du designer d’interaction étouffée, les changements de point de vue client… Par ailleurs, le temps impartit n’était souvent pas suffisant pour aboutir à des interfaces de qualité, il y avait une question d’empressement à réduire, de temps à gagner, de temps à réorganiser.

délier le processus

Et enfin le troisième point, en tant qu’enseignante au master DIMI de Paris 13 je suis de très près les nouvelles technologies et les problématiques de conception. Je me suis donc intéressée et m’intéresse toujours beaucoup au Thinking Design, notamment à l’auteur si célèbre aujourd’hui Tim BROWN, dont j’ai lu le livre avec passion et intérêt. Le Thinking Design une méthode qui permet de propulser la conception, la créativité. Cette méthode est parfaitement reconnue aux Etats Unis et j’ai commencé à me dire  que cette méthode pourrait répondre à toutes mes problématiques. Il y a 2 ans, j’ai eu le pressentiment (alors qu’aujourd’hui la question ne se pose même plus) que le Thinking Design pouvait être appliqué à la conception de logiciels, de produits numériques et même de services. Il m’a fallu répondre scientifiquement à la question. Pour cela, j’ai d’ailleurs encadré une étudiante qui a rédigé un mémoire de recherche sur le Thinking Design intégré à la conception centrée utilisateurs. Les résultats sont d’ailleurs très intéressants (cela fera peut-être l’objet d’un projet article sur ce blog…). Fin 2012, je dépose enfin la marque Design Pensé®.

L.L : Alors du coup, qu’est-ce que le Design Pensé® ?

L.M : Le Design Pensé® c’est le résultat d’une réflexion de plus d’un an qui a permit d’aboutir à une méthode de conception de logiciels, des applications et services, proposant une approche transversale :

  • à la croisée du Design Thinking qui favorise la créativité,
  • qui intègre le potentiel de l’ergonomie prospective, comprendre les usages et innover par l’humain
  • et qui prend son socle sur les sciences cognitives, sciences indispensable, à mon sens, à la compréhension du fonctionnement de la pensée humaine.

Une méthode à la croisée de 3 approches qui permet d’optimiser le processus de conception, l’intégration des pensées changeantes du client, des designers, des utilisateurs, de stimuler la créativité des créateurs, et de tendre aussi vers l’innovation.

L.L : Qu’est-ce que le Design Pensé® offre à tes clients ?

L.M : Ça nous permet d’arriver à une vision simple des choses et à des logiciels, applications, solutions innovantes. Cela nous permet d’arriver également à un niveau de détails fin de l’application parce qu’on ne peut pas avoir d’entrée une vision claire et très détaillée de l’interface, surtout quand on parle de logiciels métiers. Le Design Pensé® permet d’entrer tout doucement dans l’interface, de se poser les questions les unes après les autres pour trouver les réponses appropriées. Cela nous offre, de notre coté, plus de temps pour penser correctement, et une créativité libre de s’exprimer. C’est ce que j’appelle réfléchir pour mieux construire, et à temps égal, à investissement égal atteindre des objectifs de plus haut niveau. Produire des produits beaucoup plus qualitatifs.

L.L : Le Design Pensé aujourd’hui ?

L.M : Le courant du Thinking Design est en train de véritablement de prendre de l’essor en France. En témoigne de nombreux articles dont celui nommé Le « design thinking » à la conquête de l’Hexagone paru dans « Le Monde ». Nous agrégeons ce courant chaque mois dans notre Flipboard. Il y a bel et bien un succès qui est en train de se produire, un intérêt. Le métier d’ergonome se clarifie. Il n’est plus possible de se passer d’un ergonome qui permet de réaliser des logiciels mieux conçus, mieux pensés.  

L.L : Le Design Pensé® s’est-il développé grâce à l’avancée technologique ?

L.M : Il répond à l’augmentation des exigences des utilisateurs. Avant les années 2000, les technologies informatiques avançaient à vitesse grand V et les informaticiens avaient comme préoccupations de se former en permanence aux nouveaux langages et de produire des logiciels sans bugs. Les préoccupations jusqu’aux années 2000 étaient de livrer des logiciels fonctionnels. Au-delà des années 2000, on s’est rendu compte que les logiciels étaient fonctionnels mais qu’une fois mis sur le marché ils pouvaient déchanter à grande échelle pour finalement enlever toute chance de succès à un produit grand public. On a donc commencé à s’interroger sur la nécessité de faire des logiciels cette fois ci-utilisables, simple d’utilisation. Par ailleurs le web est arrivé, avec également des nouveaux langages, des langages qui ont permis rapidement de développer des solutions aussi puissantes que les logiciels en dur sur les ordinateurs. Cela a permit des développements plus simples des logiciels avec des bugs plus rapide à résoudre, et on a pu se concentrer sur la réalisation d’interfaces beaucoup plus séduisantes. Mais on arrive aux générations Y et Z, c’est-à-dire des jeunes qui sont nés avec internet, complètement immergés dans le multimédia. Nos utilisateurs sont aujourd’hui des jeunes et des 30/50 ans complément familiers au multimédia (mobiles, Smartphones), très à l’aise pour ces usages là, du coup très exigeants quand aux nouvelles interfaces qui sortent.

Face à ses exigences, maintenant il faut produire de l’expérience et faut créer un moment de vie et c’est là qu’arrive le Design Pensé®. Il va permettre de créer des interfaces innovantes, centrées sur l’expérience de vie et qui va permettre d’effacer l’écran, l’ordinateur. Il ne s’agit plus permettent aux utilisateurs d’acheter un billet de train, il s’agit de leur faire oublier qu’ils sont en train d’acheter un billet de train et faire en sorte qu’ils restent marqués cette  expérience de vie. L’idéal serait qu’ils racontent que c’était génial, « demain je reprendrais 40 billets de train tellement c’était fantastique, j’ai bien rigolé » ou « je me suis amusé « ou « c’était vraiment incroyable tout ce que j’ai découvert ». Notre ambition est d’enrichir l’expérience.  

L.L : Quel projet pour demain ?

L.M : J’ai comme projet d’enrichir la méthode du Design Pensé® en développant un nouvel outil d’observation terrain qui s’appuierait sur la recherche du web 3.0. Le web 3.0 doit être considéré comme un terrain d’étude à proprement parlé, un terrain d’observation des utilisateurs, de l’Homme. Comment le considérer ? Comment recueillir des informations pertinentes ? Et, comment les intégrer au processus du développement ? Ensuite, je prévois l’ouverture en 2014, d’un Design Pensé Action Lab®, qui permettrait d’innover, de perfectionner la méthodologie, d’en mesurer son efficacité et de la promouvoir.

L.L : Un mot pour conclure ?  

L.M : Toujours avoir un temps d’avance. C’est l’esprit d’Intuitive World et nous sommes fiers que l’on nous dise avoir un esprit d’avant-garde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>